Category Archive Actualité

Enfin, dites adieu sans douleur à votre tatouage

Les tatouages ont séduit des milliers d’adeptes depuis leurs origines estimées à plus 5000 ans. Symbole d’appartenance ethnique et de différenciation sociale, le tatouage a vite conquis d’autres adeptes. Il a gagné une place plus grande au sein de la société et a acquis une fonction esthétique. Pendant longtemps, on a cru à l’irréversibilité du tatouage. Plusieurs années de recherche sont quand même venues à bout de ces dessins estimés indélébiles. Seulement, cette technique, le laser était des plus douloureuses et laissait la place à des cicatrices disgracieuses. Il existe actuellement une nouvelle approche pour dire adieu à son tatouage. Sans douleur et sans laisser de marque, c’est détatouage sans laser.

Pourquoi enlever son tatouage ?

Certains tatouages naissent après mûres réflexions, tandis que d’autres sont faits sur des coups de tête. Dans le premier cas comme dans le second, il arrive un temps où on se lasse du dessin. Parfois, ce sont les dessins qui perdent intérêt avec les couleurs qui fanent ou qui coulent. Il arrive également qu’avec l’âge, la personne tatouée se laisse séduire par un autre dessin, une autre inscription ou même un autre emplacement. Toutes ces raisons peuvent amener une personne à chercher un moyen efficace d’ôter de sa peau un tatouage.

Les douleurs infligées par la méthode au laser ont dissuadé une grande majorité de se séparer de leur tatouage. Les plus touchés sont surtout ceux qui ont eu recours au maquillage permanent, au niveau des yeux et des lèvres.

En quoi consiste le detatouage sans laser ?

Le détatouage sans laser est une méthode basée sur la dépigmentation de la peau. Grâce à cette nouvelle technique, il devient plus facile de se débarrasser d’un tatouage, sans risque et sans douleur.  C’est un traitement non médical, donc qui ne requiert aucune intervention chirurgicale.

Contrairement à ce que l’on pense, le détatouage sans laser n’est pas fait que pour ceux qui veulent enlever les leurs. Au contraire, cette technique s’adresse à la grande majorité. La facilité à laquelle le tatouage s’en va peut inciter les indécis à sauter le pas et à se faire tatouer. Puisqu’il est désormais possible de faire machine arrière, alors pourquoi hésiter ? Si ça ne plait pas, je peux encore l »enlever, n’est-ce pas ?

La place de la technologie dans le développement des entreprises

L’avancée fulgurante de la technologie contrait l’entreprise à suivre le rythme. La concurrence dans le monde entrepreneurial accroît l’importance donnée à la technologie. En effet, la technologie s’immisce dans les moindres interstices de notre vie, et s’impose, au détriment d’autres activitées. Prenez l’exemple d’un CV, il y a quelques années encore, 5 minutes auraient suffit pour en faire un. Aujourd’hui, pour ce simple résumé de parcours, il devient indispensable de passer par 2 professionnels, celui du contenu et celui du shooting pour photo professionnelle CV.

Au premier plan

Indispensable dans le fonctionnement en général d’une entreprise, la technologie numérique est mise en avant en tant qu’arme et bouclier. À la fois arme de défense et arme d’attaque, le numérique a su tirer profit de la concurrence pour gagner la confiance des entrepreneurs.

L’entreprise en quête de développement voue alors pour la technologie du numérique une véritable dépendance pour avancer et pour rester dans la course. Du coup, le site web devient indissociable de l’entreprise. Les différents logiciels, de multiples outils de communication de partage et de mesure font désormais partie intégrante de l’entreprise moderne. Impossible actuellement de penser à un start-up sans la technologie numérique pour l’épauler à démarrer.

Une culture digitalisée

Force est de constater que la digitalisation a enclenché la vitesse supérieure. Tout, ou presque devient digital. Il n’est pas étonnant que plusieurs nouveaux métiers se sont créés au fil de la dernière décennie, assistance virtuel, community manager, etc… Les agences digitales se sont multipliées dans les quatre coins du monde.  Le monde du travail en général a réussi à abolir les frontières et à réduire l’éloignement, grâce à la technologie.

Les échanges deviennent de plus en plus faciles et la communication devient un véritable jeu d’enfant. On peut participer à une réunion à l’autre bout du monde en temps réel et voir tous les participants.

À l’origine, la nouvelle technologie visait à aider les entreprises à se développer, mais actuellement on en arrive à se demander si ce ne sont pas les entreprises qui contribuent au développement de la technologie.

TRANSFERT-INDUSTRIEL

Le transfert industriel : tout ce qu’il faut savoir

Quand on parle de transfert industriel, la tendance est à se dire qu’il ne s’agit que d’un déménagement d’entreprise comme tout autre. Mais dans la pratique, ce n’est pas à proprement dire une chose aisée à accomplir. Cela demande en effet une certaine préparation d’ordre technique et organisationnel engageant plusieurs intervenants.

En quoi consiste le transfert industriel ?

Dans certains cas, pour le développement d’une entreprise, celle-ci est appelée à procéder à un transfert industriel. Il peut s’agir de s’implanter dans de nouveaux locaux, de revoir l’espace pour l’optimiser ou encore tout simplement d’avoir le besoin de changement d’adresse.

Dans le cadre d’un déménagement pour la société, plusieurs opérations sont à prendre en compte. On cite entre autres le transfert en soi qui se traduit par le transport des biens, la manutention ainsi que la maintenance des dispositifs industriels. Ces trois opérations demandent une certaine maitrise, raison pour laquelle il est capital de faire appel à des experts en manutention et transport d’objets lourds. De par leur compétence, ils sont à même de mener à bien toutes les procédures sans risquer d’endommager les propriétés de l’entreprise. En effet, il ne faut pas oublier que ce type de déménagement implique le démontage ainsi que le montage des machines industrielles par la suite.

À côté de tout ce qui s’apparente au domaine technique, notamment des appareils et des outils manufacturiers, le transfert industriel en entreprise engage également le relogement administratif et celui des bureaux.

Comment opérer un transfert industriel ?

TRANSFERT-INDUSTRIELLe transfert industriel constitue indéniablement un gros œuvre. Pour ce faire, l’intervention d’un professionnel sur ce sujet est ainsi indispensable. Pour transférer vos machines outils, il est capital de prévoir des équipements spéciaux, car il ne faut pas oublier que ce sont des matériels qui s’avèrent non seulement lourds, mais qui sont surtout extrêmement fragiles. En ce sens, il est essentiel de faire appel à une équipe ayant de l’expérience en la matière. Celle-ci est parfaitement dotée de tous les instruments qu’il faut pour que le transport se déroule sans encombre.

Par ailleurs, dans la pratique, pour que le processus reste avantageux pour l’entreprise, il doit être correctement contrôlé. En d’autres termes, cette maitrise demande une gestion efficace du temps et des ressources. Ainsi, dans le cadre de cette optimisation technique, seule une compagnie spécialisée saura poser le diagnostic stratégique sur les méthodes à suivre pour que le transfert se passe bien et rapidement. Il ne faut pas oublier que le déménagement d’entreprise n’est autre qu’un investissement. Par conséquent, les coûts doivent être rentabilisés.

Une fois ce dernier accompli, la production au sein de l’entreprise est à nouveau lancée. C’est dans cette étape finale que sera mise en examen l’efficience du transfert effectué. Dans certains cas, il est même rendu possible de procéder à celui-ci, sans interrompre pour autant les opérations de la société.

 

Les avantages des uniformes tactiques : Flexibilité et stockage

Avoir un bon equipement tactique ne se contentent pas de vous donner juste un air professionnel. Dans le bon contexte, de bons uniformes peuvent jouer un rôle essentiel dans la santé, la sécurité et même la survie de vos employés. Cela est particulièrement évident pour les agents de sécurité, les policiers et les autres personnes dont le travail exige qu’elles participent à des combats.

Si vos employés doivent exercer ces fonctions ou des fonctions similaires, l’un des choix les plus importants que vous pouvez faire est le type de vêtements à leur fournir. Pour leur sécurité, leur bien-être et leur satisfaction professionnelle, vous devez investir dans des uniformes tactiques de qualité, que vous offrez à vos employés. Différentes caractéristiques positives sont à mettre au compte d’un bon uniforme tactique, voici deux exemples que à noter.

Uniformes tactiques

Une flexibilité totale

Des uniformes tactiques de qualité permettent à vos employés de bouger leurs bras, leurs jambes et leur tête rapidement et en toute sécurité. Peu de choses sont plus importantes lorsqu’ils poursuivent un suspect, réagissent à des signes de danger ou s’accrochent à quelqu’un. Non seulement la souplesse de l’uniforme leur permet de réagir plus facilement et rapidement, mais elle réduit le risque qu’ils se blessent lorsqu’ils doivent faire un mouvement brusque.

Espace de stockage

Un bon uniforme tactique est doté de poches amples, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. L’espace de rangement des uniformes est particulièrement important si vous devez porter des armes. Plus ils disposent de zones de stockage et plus elles sont faciles d’accès, moins les employés auront de difficultés à accéder rapidement à leurs armes en cas d’urgence, et moins ils risquent de les entreposer dans un endroit dangereux. Ces espaces de stockage sont également importants si vos employés portent des équipements de communication, des aides visuelles et tout ce qu’ils peuvent avoir besoin de saisir rapidement pendant leur travail.

Réussir à monter son e-commerce : le Dropshipping.

Comme vous le savez, en ce moment nous nous trouvons dans une crise sanitaire. Même si les chiffres commencent à être encourageant, nous savons tous que l’économie du pays va être fortement impactée par ce qui vient de se passer. C’est pourquoi, il est peut être judicieux de penser à un nouveau domaine d’activité. Certaines entreprises ne pourront malheureusement pas reprendre du service après près de 2 mois dans faire de chiffre. Ce qui est relativement gros pour des petites entreprises.

Mais, dans quel domaine se lancer vraiment ? Nous allons aujourd’hui parler de vente en ligne, et plus particulièrement de dropshipping.

Qu’est ce que c’est le dropshipping ?

Il s’agit de vente en ligne sans avoir de stock. Comment est-ce possible ? Tout simplement, vous êtes une vitrine. Vous créez donc votre site internet. Ensuite, il va falloir vous trouver un fournisseur spécialisé dans le dropshipping.

En effet, tous les fournisseurs ne font pas de dropshipping. Il est donc important de le préciser. Et enfin, vous n’aurez qu’à mettre le tarif que vous souhaitez appliquer sur les différents articles que vous allez vendre et le fournisseur se chargera de l’envoi des commandes. Vous avez donc qu’à faire votre site internet et le côté marketing de celui ci pour pouvoir acquérir une indépendance financière intéressante.

Et les points négatifs ?

Il n’y a pas beaucoup de points négatifs en ce qui concerne le dropshipping. Sauf, je dirais, qu’ils peuvent avoir une mauvaises réputations car la plupart des objets venant directement de chine peuvent être de mauvaises qualités. Mais vous pouvez bien évidemment des fournisseurs venant de d’autres pays.

Et, bien évidemment, il y a le côté délai de livraison. Si la personne n’est pas au courant qu’elle est sur un site de dropshipping, il se peut qu’elle mette du temps à recevoir son colis. Et cela peut agacer certaines personnes, surtout si elles ont l’habitude d’acheter en France.

Mais dans tous les cas, cela permet donc de se lancer dans un domaine d’activité qui ne désemplie pas. La vente en ligne n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui !

recession

L’impact économique de la crise sanitaire 2020

Jamais la France dans l’histoire n’avait traversé pareille crise sanitaire, une épidémie qui paralyse son économie et vient poser de nombreuses questions sur le fonctionnement de la mondialisation.

Manque de masque, manque de réactifs pour les tests de dépistage de la maladie, viennent hanter notre système économique sur l’importance d’entreprise autochtone pour s’assurer une pérennité en cas de grave crise comme celle-ci. Mais ces questions sont les sujets de demain, aujourd’hui l’enjeu principal est de sortir avec le minimum de pertes humaines de cette crise sanitaire, oui, mais à quel prix?

porte-monnaie-videLes enjeux économiques de demain

Notre Premier ministre hier soir suite à une longue prise de parole, nous a assuré que le pire était à venir avec une récession de l’ordre de -8% et une diminution significative de la richesse nationale. La France face à la crise a su mettre en place un système social très généreux contrairement à nos voisins outre atlantique qui déplorent plus de en plus de salariés en situation précaire et de chômage comme le présente le mag de la startup jobphoning, un spécialiste de l’actualité économique internationale.

Le chômage partiel instauré par notre gouvernement est un levier avantageux qui permet aux entreprises de maintenir l’emploi et de ne pas sombrer économiquement.

Mais entrer en récession économique ça signifie quoi ?

La récession ou la décroissance économique a un impact direct sur le quotidien  des membres d’un pays, les échanges commerciaux et financiers se raréfient provoquant :

– une baisse de la production nationale avec une chute du PIB significative

– Par conséquent une baisse de besoin de main-d’oeuvre entraîne une forte augmentation de chômage, le travail devient de plus en plus précaire

– Un pouvoir d’achat en berne pour une grande partie des ménages

– Une restriction des budgets de l’État

– Une dépréciation boursière

Notre pays est peut-être à l’aube de la plus grave crise économique jamais traversée avec une remise en cause totale de l’hyperconsommation, une aubaine pour les écologistes qui prônaient un retour à l’essentiel, une réalité clairement expliquée dans cet article de l’OMC.

Pyrénées

Les principaux secteurs d’activités dans les Pyrénées

Les Pyrénées sont situés du côté Sud-Ouest de la France, et sépare celle ci de l’Espagne sur 430 km. C’est une zone à forte altitude, bien connue pour ces chaines de montagnes, qui ont quelque peu freinés le développement de cette zone à cause de la difficulté d’accès. Mais pour la dégustation de quelques plats traditionnels comme la paella, les calcots et les cargols à la llauna, les restaurants des Pyrénées orientales sont toujours prêts à faire plaisir à vos papilles. En ce qui concerne le côté professionnel, les choses ont évolué. Pour en savoir plus sur ce site, il suffit simplement de lire jusqu’au bout cet article détaillé sur les activités majeures des Pyrénées.

Pyrénées

Economie actuelle des Pyrénées

C’est sans aucun doute le secteur primaire qui domine dans cette région, plus précisément les activités pastorales et l’agriculture. L’élevage occupe d’ailleurs la majeure partie de la surface du massif. Quand à l’agriculture, les activités viticoles n’en finissent pas depuis des années: les fruits, légumes et la culture du vin continue d’être bien représentés. Le secteur secondaire réservé à l’industrie est nouveau et grandissant. Deux starts up se sont récemment installées, à savoir Opti Digital ( service d’accompagnement des médias) et Lectio Studio (pour les services aux maisons d’éditions). D’autres entreprises tels que STERIMED SAS spécialisé dans la fabrication de papier et DIpa dans les confiseries font également la fierté de la région. Le secteur tertiaire dans les Pyrénées c’est purement le tourisme, qui est devenue une activité très rentable. Les attractions ne manquent pas pour accueillir la forte immigration au niveau des côtes, raison pour laquelle le tourisme est vraiment grandissant. Il existe dans cette zone pleins de restaurants, d’hôtels, de stations de sports d’hiver, des monuments à découvrir et bien d’autres propices à la découverte de l’artisanat et des espaces naturels. Les Pyrénées sont donc de plus en plus attractives pour les populations environnantes, et le développement des activités phares en fait une partie importante de la France.

paradis fiscal

Comment faire pour bien saisir la notion de paradis fiscal ?

Dans ce que nous allons appeler ici de manière très simplifiée,  l’actualité des entreprises, il existe un terme très fréquent qui revient à de multiples reprises, c’est la notion de paradis fiscal. Nous allons donc faire en sorte que ce terme soit désormais le moins évasif pour vous très fidèles lecteurs, sans pourvoir rentrer dans des dispositions vraiment techniques, histoire de ne pas vous perdre dans l’analyse que nus avons choisi aujourd’hui, mais surtout pour ne pas nous même faire d’erreurs. Le terme de paradis fiscal, fait non pas seulement référence en cette simple et unique notion de droit, et donc de législation, mais aussi à la notion d’économie, puisque jusqu’à preuve du contraire, il s’agit bien de fonds, de capitaux à proprement parler. Comment est ce que l’on peut expliquer en des termes simplifiés le concept de paradis fiscal ? Dans quelle mesure est ce que la notion de paradis fiscal peut s’avérer dangereuse pour les États et les gouvernements ? Nous en sommes donc là, à devoir répondre à ces deux questions qui ont l’air très simples à première vue. Restez donc des nôtres pour voir de quoi il en retourne donc, dans la suite.

paradis fiscal

Comment est ce que l’on peut expliquer en des termes simplifiés le concept de paradis fiscal ? Dans quelle mesure est ce que la notion de paradis fiscal peut s’avérer dangereuse pour les États et les gouvernements ?

Le paradis fiscal, peut prendre la définition la plus simple possible, et dans ce cas, il faudra dire qu’il s’agit d’un pays, d’un gouvernement, d’un territoire, (qui sont très souvent très à cheval avec une harmonisation des règles de fiscalité et de ce fait d’imposition) qui facilite les apports de fonds pécuniaires, sous le simple argument qu’il existe sur ce territoire, un taux d’impôts très faible, pour ne pas dire même inexistant. Ce n’est donc pas une surprise, si, en suivant l’actualité ces derniers mois, ces dernières semaines, en ce qui concerne les entreprises, de nombreuses références de paradis fiscaux font leur apparition dans l’univers des affaires. Ces paradis fiscaux, en agissant ainsi, en marge des règles et institutions internationales, deviennent très dangereuses pour les autres pays qui eux, dans leur cas, restent dans les clous d’une règlementation harmonisée. Le danger ici, c’est que les pays et gouvernements en règle payent le prix forts pour les entreprises qui font des chiffres d’affaires monstrueux, mais se soustraient en toute connaissance de cause de ces législations sous le prétexte qu’il déclarent leur impôts dans d’autres pays.