Se lancer dans une activité indépendante en 2020.

Se lancer dans une activité indépendante en 2020.

L’année 2020 est assez particulière, nous devons nous l’avouer. Nous nous retrouvons dans une crise sans précédent et comme vous vous en doutez sûrement, la France va avoir du mal à s’en remettre. Les salariés aussi, aujourd’hui, ne sont plus très sûrs de leurs emplois. Il y a tellement de domaine d’activité qui se retrouvent en difficulté que l’on ne peut plus réellement s’assurer que nous sommes en sécurité. Alors, comment s’en sortir ? 

Certains pensent donc, depuis un petit moment mais on envie de se lancer maintenant, à se mettre à leur compte. Mais, comment éviter les risques, avec la crise sanitaire ? Nous allons voir ça ensemble. 

Opter pour le portage salarial.

Pouvoir sécuriser son activité, c’est opter pour le portage salarial Toulouse. En effet, ce mode de fonctionnement vous permet de pouvoir tester votre activité, sans vous retrouver sans argent. Beaucoup n’osent pas à cause de cette peur, et c’est tout à fait normal. Nous avons tous des factures à payer ainsi que des courses à faire pour pouvoir manger. Alors, se retrouver sans argent, aujourd’hui, ce n’est pas envisageable. Le portage salarial vous permet donc de garder vos droits que vous avez en tant que salarié, le temps que vous tester votre activité. Comme cela, si ça ne marche pas, vous pouvez tout de même rester dans le cursus de travail classique. Vous ne vous retrouverez pas sans rien. C’est une sorte de passerelle entre le monde du travail en tant que salarié et le monde du travail indépendant ! 

Le travail à mi-temps ou garder son CDI.

Si vous êtes en CDI, le mieux est donc de le garder pour l’instant. Ne partez pas sans avoir un travail sûr derrière. Il serait dommage de se lancer dans le vide sans n’avoir rien du tout pour se raccrocher en cas d’échec, surtout en ce moment. Si vous souhaitez donc monter votre société en tant qu’indépendant, vous devez le faire sur votre temps de repos. Vous pouvez effectivement avoir une double activité, si celle-ci est une activité d’autoentrepreneur. Vous pouvez donc tester votre activité, tout en ayant votre CDI et donc, une rentrée d’argent. 

Si vous n’avez pas de travail actuellement ou que vous souhaitez avoir plus de temps pour vous consacrer à votre projet, vous pouvez également opter pour un travail en mi-temps. Vous aurez donc une rentrée d’argent fixe à chaque fin de mois. Ce qui est important en ce temps de crise sanitaire et économique. L’avenir vous fera donc moins peur, si vous pouvez tout de même, au minimum, payer vos factures et manger à votre faim. 

Dans tous les cas, l’indépendance dans le monde du travail, ça se prépare, il ne faut pas le faire sur un coup de tête. Il faut savoir qu’au début, le lancement de cette nouvelle activité peut vous prendre beaucoup de temps, et il faut donc assumer les conséquences dans votre vie personnelle. Mais, il est sûr que vous pourrez enfin faire un métier qui vous plaît, en étant votre propre patron, et ça, c’est plaisant !

peba-pyrenees